Bref historique

Dès 1982, une enquête est effectuée dans l'ensemble des services douaniers pour dresser l'inventaire des ouvrages, archives et documents iconographiques, susceptibles d'intéresser le musée. Le dépouillement des questionnaires conduit alors à envisager la création d'un Centre de Documentation Historique (CDH), tant apparaît importante la masse documentaire conservée en métropole et outremer.

Il ouvre ses portes en novembre 1984. Sa mission principale est de conserver et de valoriser des documents variés, qui, par leur rareté ou leur caractère précieux, ont acquis avec le temps une valeur patrimoniale. Il met à disposition d’un public spécialisé - chercheurs, douaniers, généalogistes, étudiants... - un fonds documentaire dédié à la douane et aux contributions indirectes. Il offre également aux différents services du musée - le conservateur, le service des collections, le service de médiation culturelle, et le service communication - le soutien documentaire aux activités événementielles et au commissariat d’exposition.

Retour

Vers le haut