Les signes distinctifs de la douane

L' uniforme

L'un des signes distinctifs des douaniers est leur uniforme. Pourtant, seule une partie des agents de cette administration civile en sont dotés, ceux du service actif, c'est-à-dire les brigades.

Lors de la création de la Régie des douanes en 1790-1791, les agents n'ont pas d'uniforme mais ils reçoivent néanmoins un signe distinctif : une plaque de baudrier portant en exergue le titre de leur mission "Police du Commerce Extérieur".

C'est le Consulat qui par les arrêtés du 14 février 1800 et du 28 novembre 1801 dote tous les agents, des bureaux et des brigades, d’un uniforme, à leur charge. Au cours de la décennie suivante, les agents des bureaux l'abandonnent peu à peu tandis que l'encadrement et les brigades le conservent. Pour faire face à la dépense qu'il représente, un système d’épargne mutuelle appelé la masse des douanes est institué. En 1908, la gratuité de l’uniforme est accordée.

Initialement "vert Finances", l'uniforme devient bleu petit à petit, il le sera complètement pour tous les agents à partir de 1905.

Vers le haut

La bande garance

La garance est une plante herbeuse vivace appartenant à la famille des rubiacées (comme le café, le quinquina et l'ipéca). La matière rouge colorante est localisée dans les racines. Ce colorant grand teint très résistant est utilisé dès 2000 av JC en Inde, au Pakistan ou encore en Egypte. En France, la garance est utilisée pour teinter les pantalons de l'armée française sous Louis Philippe (règne de 1830 à 1848).

La bande garance est l'un des signes distinctifs de l'uniforme des douaniers. Elle trouve son origine dans un liseré qui apparaît sur le pantalon des douaniers suite à l'ordonnance du 30 juin 1835 : "Le drap bleu céleste, piqué de 6% de blanc, sera substitué au drap vert pour la confection du pantalon. Ce vêtement sera liseré de drap garance pour les employés du service actif".

Le décret du 16 février 1852 change radicalement l'uniforme des douaniers et impose la bande garance à tous.

Vers le haut

Le cor et la grenade

Depuis 1835, l’uniforme des agents des brigades était garni d’étoiles, en argent pour les chefs, en drap garance pour les brigadiers et préposés.

C'est en 1875 que la grenade argentée inscrite dans un cor de chasse devient l’insigne officiel des compagnies actives des douanes. Les autres compagnies dites territoriales ont pour insigne une étoile.

Le cor et la grenade deviendra l'attribut officiel de la douane en 1886.

Vers le haut