Acquisitions

Retrouvez ci-dessous une sélection des dernières acquisitions du CDH

 

 Ces documents ont été acquis en 2019 et sont consultables sur place.

Monographies

Des bateaux aux couleurs de la Gironde 1818-2018 / François Jouison . - Saint-Laurent-le-Minier : Editions Decoopman , 2018 . - 284 p. : photographie .- ISBN/EAN 978-2-36965-089-8 
Résumé : L'auteur reprend alphabétiquement les bateaux qui ont relié Bordeaux et l'estuaire de la Gironde les deux  derniers siècles. Il propose en retraçant leur histoire de retracer celle du commerce fluvial. 
 
Atlas de la France au XXe siècle : 1914-2002 : de la Grande Guerre à une nouvelle société / Aurélia Duserre et  Arnaud-Dominique Houte . - Paris : Autrement , 2018 . - 95 p. : cartes , graphes/tableaux stats . - ISBN/EAN  978-2746-7-4681-7 
 Résumé : Atlas proposant de comprendre la société française entre 1914 et 2002 : modernisation du pays, périodes d'après guerre, libéralisation des moeurs, augmentation de la population .

L'émigration des Pyrénéens aux Amériques : Basques, Béarnais, Bigourdans et Gascons / Pierre Accoce . - Morlàas : Editions Cairn , 2018 . - 179 p.- ISBN/EAN 978-2-35068-604-2 
Résumé : Histoire de l'émigration des habitants du sud-ouest et de l'Espagne vers l'Amérique du Sud, en particulier 
l'Uruguay. L'auteur revient sur le contexte qui a favoriser cette émigration et les retombées économiques connues par les grands ports du littoral atlantique français et espagnol. 

Le goût de l'or blanc : le sucre en France au XVIIIe siècle / Maud Villeret . - Tours ; Rennes : Presses Universitaires de Rennes , Presses Universitaire François-Rabelais , 2017 . - 395 p.: gravures/dessins , cartes , graphes/tableaux stats . - ISBN/EAN 978-2-7535-5667-6 
Résumé : Cette étude vise à comprendre comment le sucre s'est diffusé dans l'alimentation des français au point de devenir incontournable. L'auteure revient sur les vecteurs de diffusion notamment dans les ports coloniaux. 

Sels et salines de l'Europe atlantique / Sous la direction de Loïc Ménanteau . - Rennes : Presses Universitaires de  Rennes , 2018 . - 502 p. : photographie , gravures/dessins , cartes . - ISBN/EAN 978-2-7535-6535-7 
Résumé : Cet ouvrage collaboratif à pour objectif de revenir sur la culture du sel sur les côtes atlantiques d'Europe par le biais d'études archéologiques, historique, patrimonial ou écologique. 

Les missions spéciales pendant la première guerre mondiale : Des agents secrets français déposés par avion derrière les lignes allemandes. / Auteur : Lieutenant-colonel Olivier Lahaie . - Paris : Sophia Histoire & Collections , 2018 . Bulgarie :  Smilkov Print , 2018 ) . -  223 p  : ill. , photographie .  - 978-2-35250-504-4 
Résumé : Derrière le qualificatif de "spéciales" se cachaient des missions, organisées par les services de renseignements  et le Service aéronautique français au cours de la Grande Guerre. S'il s'agissait d'acquérir du renseignement sur l'adversaire (et parfois de saboter ses voies ferrées), leur particularité résidait dans le fait que les agents étaient transportés la nuit par avion derrière les lignes ennemies...  Une innovation certes, mais qui était surtout un véritable défi technique et humain, en ces temps où l'aviation militaire en était encore à ses balbutiements ! Ces missions furent organisées dans le plus grand secret, par des gens dont l'imagination créatrice résolut d'innombrables problèmes. Particulièrement risquées pour ceux qui les exécutaient, elles permirent très souvent d'obtenir les effets escomptés par le haut commandement.  Elles révélèrent enfin des personnalités hors-normes, " missionnaires " héroïques (tels ces douaniers et soldats anonymes, originaires des Ardennes), ou pilotes casse-cous (tels les fameux Védrines, Guynemer ou Navarre, et bien d'autres As français encore). Cent ans après les faits, une étude précise de ces missions spéciales restait à mener. Voici pourquoi Olivier Lahaie a décidé de combler ce vide historiographique. 

 Au front et chez nous : Le quotidien de la guerre 1914-1918 dans les Pyrénées-Orientales / Auteur : Jean Dauriach . - Première édition . - Canet : Editions Trabucaire , 2018 . - 253 p : ill. . - ( Collection Historia ) . - ISBN/EAN  978-2-84974-265-5 
Résumé : Au front. Chez nous. Deux lieux en quatre mots. Quatre mots prononcés pendant les cinq longues années trop  semblables de la Grande Guerre. Au front et chez nous. Le quotidien de la guerre 1914-1918 dans les Pyrénées-Orientales... Les habitants du département des Pyrénées-Orientales ont, comme les autres, payé un lourd tribut à la terrible guerre de 14-18. Sur le front, à plus de mille kilomètres, par le sang de ses enfants, à l'arrière, au quotidien, par les sacrifices, les efforts, l'angoisse et la souffrance de ses citoyennes et de ses citoyens restés dans les foyers. 
Tout un pays se mobilise : accueillir les blessés et les réfugiés, organiser les hôpitaux et les soins, vivre les restrictions et les aléas, engager la solidarité. Ce sont des épisodes au front et ce quotidien vécu dans les Pyrénées-Orientales que Jean Dauriach nous restitue à partir d'archives privées, institutionnelles et militaires, de récits de témoins et des journaux locaux. Bien qu'il connaisse l'issue du récit le lecteur retient son souffle car l'auteur fait découvrir des personnages et des situations encore méconnues et pose un regard différent sur ces temps de guerre et leurs protagonistes jusqu'au retour de la paix, le 28 juin 1919. 

Bataillons de chasseurs : Histoire et traditions des chasseurs à pied et des chasseurs alpins / Auteur : Colonel Cyrille Becker . - Paris : Editions Pierre de Taillac , 2018 . ( Belgique : Graphius , 2018 ) . - 126 p : ill. , couv.en coul. . -  ISBN/EAN 9782364451148 
Résumé : Troupes d'élite dont les exploits ne se comptent plus, les "chasseurs" ont une riche histoire. Bataillons de chasseurs vous propose de parcourir les événements clés qui ont fait la renommée de ces soldats, mais aussi de (re)découvrir les traditions propres à ces troupes, et qui construisent l'identité chasseur. Un petit livre très illustré qui présente, comme jamais auparavant, les "chasseurs". 
 
Bouilleurs de cru / Auteur : Bernard Rio . - Rennes : Editions Ouest-France , 2018 . - ( 127 p ) : photographie , cartes postales . . - ISBN/EAN 978-2-7373-7721-1
 
Résumé : La blanche, la goutte, la gnôle existent depuis que les hommes ont tutoyé les dieux en distillant l'eau-de-vie... La géographie des alcools va de pair avec le savoir-faire des bouilleurs de cru. A chaque terroir, ses spécialités et ses traditions. On distille encore et partout en France des alcools originaux, indissociables des terroirs et des traditions. Un armagnac n'est pas un cognac. Un marc de Champagne n'a rien à voir avec une mirabelle d'Alsace. Ce livre raconte l'histoire des alcools depuis le IIIe millénaire av. J.-C. jusqu'à aujourd'hui, de l'invention de l'alambic en Grèce à la révolte des bouilleurs de cru dans le Bocage normand en 1935... 
Depuis le philosophe Aristote, à qui l'on doit la première explication du principe de la distillation, jusqu'à Michel Audiard qui fit dire : "La jeunesse boit de l'eau pétillante et les anciens combattants des eaux de régime", en 1963, dans le film de Georges Lautner. Les Tontons flingueurs carburaient à la "blanche 3 étoiles" sortie tout droit de l'alambic. Santé ! 
 
Le sel : de l'esclavage à la mondialisation / Auteur : Jean Claude Hocquet . - Paris : CNRS Editions , 2019 . - 326 p  . -ISBN/EAN 978-2-271-11673-4 
 Résumé : Le sel, généreusement dispensé par la nature, a joué un rôle fondamental dans les diverses cultures humaines.  Indispensable aux êtres vivants, présent dans chaque foyer, il donne saveur aux aliments, permet de les conserver et joue un rôle biologique important dans l'équilibre d'un organisme. Consommé par tous quotidiennement, on lui accorde également une valeur rituelle et symbolique, voire un pouvoir magique. Produit unique et abondant, il est néanmoins souvent caché, enfoui dans le sol ou bien en dissolution dans la mer. Les hommes ont donc fait preuve, depuis les temps préhistoriques, de beaucoup d'ingéniosité à l'extraire. Comment le sel est-il produit ? Où le trouve-t-on ? Comment s'échange-t-on cette denrée ? Qui en tire le meilleur profit ? En dix chapitres, dix études qui peuvent se lire séparément les unes des autres, le livre répond à ces questions.  On découvrira la peine des esclaves et des forçats dans les bagnes du sel, le partage des revenus au détriment des sauniers, la construction d'une saline fortifiée aux portes de la Camargue, les efforts des Suisses longtemps démunis pour faire venir le précieux minéral, l'entrée du sel dans l'économie mondialisée dès la fin du Moyen Age, les flottes des puissances maritimes du nord de l'Europe qui traversent l'Atlantique à la recherche de ce produit stratégique, l'instauration de la gabelle dans un grand nombre d'Etats, etc. 
Grand produit agricole, minier, industriel et commercial, le sel est entré précocement dans la révolution industrielle, il a ensuite ouvert les voies de la mondialisation, accompagnant une fois de plus une grande mutation de l'économie-monde et ce, bien avant la fin du XXe siècle. 

Police des temps noirs : France 1939-1945 / Auteur : Jean-Marc Berlière Préface de Patrick Modiano . - Paris : Perrin , 2018 . - 1357 p . L'auteur évoque la douane et les douaniers dans un des chapitres pp 249-252 . - ISBN/EAN 978-2-262-03561-7 
Résumé : La première somme sur toutes les forces de polices et de gendarmeries durant la Collaboration. Un grand  dictionnaire appelé à faire date. La "police" qui est au centre de ce travail est à comprendre au sens le plus large, soit les polices proprement dites – françaises, allemandes, officielles et officieuses, en uniforme ou en civil, de zone libre ou occupée –, mais aussi les organes d'une chaîne répressive que l'occupation allemande, les nazis et le caractère autoritaire de Vichy ont multipliée et à laquelle participent des catégories innombrables : douaniers, gardiens de camp et de prison, agents de la police économique... 
Enfin, comment oublier toutes ces "officines", ces "milices", ces "services", généralement officieux, travaillant au service des Allemands, des partis ou groupuscules collaborationnistes et responsables de tant de drames dans la Résistance ? Histoire, organisation, missions, effectifs, armements, répartition géographique, mais aussi concurrences, tout est ici remarquablement décrit et analysé. Néanmoins ce livre a l'ambition d'être aussi un outil de réflexion, de synthèse, n'évitant pas les questionnements gênants le plus souvent soigneusement contournés, les contradictions, les hypothèses iconoclastes ou politiquement incorrectes parce qu'elles dépassent le manichéisme attaché à cette période, au sujet d'acteurs qui ne sont réductibles à aucune opposition simpliste. 

Passeurs et évadés dans les Pyrénées : Franchir la frontière franco-espagnole durant la Seconde Guerre mondiale / Auteur : Thomas Ferrer . - Morlàas : Editions Cairn , 2018. - 188 p .- ISBN/EAN 978-2-35068-638-7 
Résumé : La montée des périls dans les années 1930 et surtout le début de la guerre civile espagnole en 1936 transforme la frontière pyrénéenne en ligne de tension puis de fuite, tout d'abord pour les réfugiés républicains. Les flux et les reflux des exilés du franquisme suscitent alors débats et polémiques notamment sur les conditions d'accueil d'une population déracinée et démunie. Dans ce contexte, de part et d'autre des Pyrénées, les autorités concernées cherchent à restreindre la liberté de circulation de certaines catégories de personnes. 
La défaite française de 1940 a pour effet d'inverser le sens des déplacements mais aussi d'accroître la fermeture de la frontière, en particulier à partir de l'occupation de la zone Sud par les Allemands. Militaires français démobilisés, juifs persécutés originaires de toute l'Europe, pilotes alliés, jeunes Français voulant poursuivre la lutte, résistants traqués ou réfractaires au STO, ils sont nombreux à tenter le franchissement des cols pyrénéens pour survivre, vivre libre et pour beaucoup continuer le combat contre le fascisme. 
Des réseaux s'organisent alors et des passeurs deviennent des professionnels de ces franchissements extrêmement risqués du fait de la surveillance allemande mais aussi des conditions topographiques et climatiques. Ainsi, François Vignole ou Gérard de Clarens passent des dizaines de fois en Espagne accompagnés notamment de ceux que l'on appelle les "évadés de France". Ils participeront à la victoire finale des Alliés, et ce sont alors d'autres groupes d'individus qui tenteront de fuir par les Pyrénées, collaborateurs et soldats allemands, les "réfugiés de la Libération"… 

Echanges informels et territoires de l'illicite : Marseille et son terroir aux XVIIè et XVIIIè siècles / Auteur Anthony Subi - Préface de Roland Giroire . - Paris : L'Harmattan , 2018 . - 258 p. - (Mémoires des Douanes).  ISBN/EAN 978-2343144795
 Résumé : A l'orée du XVIIIe siècle, Marseille, place de premier plan du commerce en Méditerranée, s'ouvre aux marchés  interocéaniques et devient un véritable port mondial. Connaissant une croissance particulièrement forte de ses échanges, le port vit alors une période de grande prospérité. Toutefois, depuis l'édit de franchise de 1669, il était soumis à de nombreuses contraintes douanières et administratives.  Cela en faisait un lieu particulièrement propice au développement des échanges informels, à une époque où ces derniers faisaient partie intégrante de la vie économique des populations. Dans ce contexte, le but de ce travail revient donc à interroger la place de ces échanges parallèles au sein d'un des plus grands ports de Méditerranée, dans une période où l'élargissement des champs du commerce et des types de marchandises échangées bouleverse les structures des échanges internationaux. 
Pour développer cette question, l'ouvrage s'organise autour de deux axes distincts, qui peuvent être lus indépendamment l'un de l'autre : une analyse historiographique des différents travaux traitant de la thématique des échanges informels et de leur impact à Marseille d'abord, couplée à une rapide analyse des fonds d'archives utilisés ; puis, dans une seconde  partie, une étude globale des différents réseaux et acteurs organisant ces échanges au sein de la métropole portuaire et de son terroir durant ce grand XVIIIe siècle. 

 Imprimés anciens


Réunion de 13 discours et rapports sur les finances de la Restauration (1814-1819)
/ par le baron LOUIS, le duc de  GAETE, CORBIERE, FEUILLANT, le baron MORGAN, ROY, le Comte BEUGNOT, en un volume in-4°, 1814 . ( Paris :  Imprimerie Royale , 1814 à partir de ) . - 1 volume avec reliure d'époque demi veau fauve, dos lisse très orné de fleurons et de plaques dorées, pièce de titre rouge. Ex-libris armorié de la Bibliothèque de Gimel.
Résumé : 1.2. Premier (Second) discours prononcés dans la Chambre des députés, par M. Le Baron Louis. Discussion  du budget. Session de l année 1814, Imprimerie Royale, 1814, 32 pp. 
3.Opinion préliminaire sur les Finances par le duc de Gaëte. Delaunay, octobre 1815, 16 pp. 
4.Observations et éclaircissements sur le paragraphe concernant les Finances, dans l exposé sur la situation du Royaume (par le duc de Gaëte), Chez les Marchands de Nouveauté, 1814, 40 pp. 
5.Notes concernant la première partie de l opinion d un créancier de l Etat sur le budget, et sur les observations et réflexions dont il a été l objet, adressée aux créanciers de l'Etat (par le duc de Gaëte), 20 pp. 
6.Rapport fait au nom de la commission centrale par M. Corbière député d Ille-et-Vilaine sur le budget de 1816, 88 pp. et 1 f° de tableau. 
7.Rapport sur les contributions indirectes fait à la Chambre des députés, au nom de la commission nommée pour l examen du budget de 1816 par M. Feuillant, député du département de Maine-et-Loire, 48 pp. 
8.Rapport sur les droits de douanes, fait à la Chambre des députés, au nom de la commission nommée pour l examen du budget de 1816, par M. le Baron Morgan, député de la Somme, 22 pp. 
9.Résumé de la discussion sur le paiement de l arriéré, fait à la Chambre des députés, par M.Corbière, député d' Ille-et-Vilaine, rapporteur du budget de 1816, 17 pp. 
10.Rapport sur la Loi des Finances fait à la Chambre des députés par M. Roy, député des départements de Haute-Marne et de la Seine Inférieure, au nom de la commission nommée pour l'examen du budget de 1817, 42 pp. 
11. Rapport sur la Loi des Finances fait à la Chambre des députés par M.le Comte Beugnot, député du département de la Seine, au nom de la commission nommée pour l examen du budget de 1817, 58 pp. 
12. Projet de Loi sur les Finances amendé par la Commission. 1817, 59 pp. et 8 ff° de tableaux. 
13. Discours prononcé à la Chambre des députés par M. le Baron Louis, Ministre Secrétaire d Etat des Finances. Séance du Mercredi 19 mai 1819, 10 pp. 
 
Arrests du conseil d'Etat du Roy du 12 novembre & 9 décembre 1749 / Portant exemption de tous droits d'entrées & locaux, dépendants des Cinq grosses fermes sur les laines non filées, les cotons en laine, les chanvres & lins en masse, & non apprêtés; les poils de chameau & chevreau, & les poils de chèvre, filés & non filés, venant de l'étranger dans le royaume, ou qui passeront d'une province dans une autre, à commencer du premier janvier 1750. 
- Fait au Conseil d'état du Roy, tenu à Versailles le 9 décembre 1749. Collationné, Signé Eynard . , 1750 . ( Lyon : 
Imprimerie de Pierre Valfray , 1750 ) . - ( 8 pp ) : armoiries royales , bandeau ; in-4° . 

Loi relative aux Eaux-de-Vie de grains, dites de Genièvre / Donnée à Paris le 19 octobre 1791 . - Signé Foreau, Président et Barré, Secrétaire . - , 1791 . Chartres : Chez Fr.Durand , 1791 . - ( 3 pp ) ; in 4° . 
Résumé : "Les eaux de vie de grains dite de genièvre, venant de l'étranger, pourront être entreposées, en franchise de tous droits, dans les Ports de Gravelines, Calais, Boulogne, Dieppe, Fécamp, Cherbourg, Saint-Malo, Morlaix & Rostcoff, à la charge d'être réexportées à l'étranger dans l'année d'arrivée...Il pourra être établi dans les dits ports, aux frais de commerce, & dans les lieux qui seront convenus avec la Régie nationale des douanes, des dépôts où le taffia des colonies françaises, reçus en entrepôt, pourront être convertis en rhum, en exemption de s droits,..." 

 Arrests de la Cour des Aydes de Bordeaux / -des 7 mars & 2 juillet 1712
- qui pour fait de de rebellion commise aux commis de la Ferme du Tabac par des habitants de la Juridiction de Gontaut en Guyenne & pour fraude de tabac, les condamne; savoir, une femme à être fustigée, et les hommes au bannissement pour cinq ans & solidairement en mil Livres d'Amende, d'une part & cinq cent livres de dommages & intérêts, d'autre & aux dépens du procès; Et fait défenses aux Consuls dudit Gontaut, qui ne sont pas Juges des Fermes, de connaître des Affaires de ladite Ferme du Tabac.  . - Extrait des registres de la Cour des Aydes & Finances de Guyenne . - , 1712 . - ( 4 pp ) ; in 4° . 

Archives

[Lettre signée] Les Régisseurs des Douanes au Citoyen Labrouste, membre du Tribunat / Douanes nationales - Service  Actif . - Paris, le 4 Germinal an 9 de la République française, une et indivisible . - , 1800-1801 An IX . - Lettre autographe signée de 2  pp : cachet postal ; in 4° . 
Résumé : Refus de nommer à l’emploi de Commis aux Expéditions le citoyen Petit-Labat - Actuellement Visiteur à  Libourne, recommandé par les députés de la Gironde. 

Commission de Buraliste des Droits réunis et de Débitant de tabacs / Administration des Droits réunis - Département du  Loiret . - Fait à l'Hôtel de l'Administration des Droits Réunis, à Paris, le 19 août 1811 . - Paris , 1811 . - ( 1 p ) : vignette ; in-folio remplie à l'encre . 
Résumé : Commission de Buraliste des Droits réunies et de Débitant de Tabacs - Nomination du Sieur Liard pour la commune d'Auxy, arrondissement de Pithiviers 

Quittance fait à la douane de Fécamp . , 1793-1794 An II . - 1 pièce imprimée remplie à l'encre ; 25X17 .
Résumé : Le bateau "Le Saint Louis" de 42 tonneaux, monté par un officier et 10 matelots a déclaré être parti de Dieppe le 13 de ce mois à la destination de ce port & après avoir remis au bureau les pièces nécessaires pour constater sa Nation, y a déposé le manifeste général de sa cargaison..." Il a payé les droits de tonnage, les frais d'expédition d'entrée et de sortie, et le Permis de débarquer. 

Lettre de Dubois-Aymé à Collin, Comte de Sully / relative à trois officiers du 23è régiment de Chasseurs qui ont osé venir en plein bureau à Verceil se déclarer protecteur de la fraude et insulter les préposés de notre administration. . - A Casal, le  4 avril 1806 . - , 1806 . - ( 3 pp ) ; in-4° . 
Résumé : Lettre signée de Dubois-Aymé, directeur des douanes au conseiller d'Etat Collin, directeur général des  douanes.  "Ces officiers certainement ne méritent aucune grâce...Depuis que ce régiment est à Verceil je sais que les juifs emploient les chasseurs pour exporter du numéraire...Enfin si dans cette affaire, on ne rend pas une justice éclatante aux préposés des douanes, il est à craindre qu'ils ne cherchent à se la faire eux mêmes, ce qui donnerait lieu à une foule de rixes qu'il faudrait éviter" 

Ouvrages professionnels

 Musées, centres de sciences et réseaux documentaires. S'organiser et produire / Stéphane Chevalier . - 1ère édition . -  Dijon : OCIM , 2016 . - ( 148 p. ) . - ( Les dossiers de l'OCIM ) .  - ISBN/EAN 978-2-11-139616-6 
Résumé : Cet ouvrage propose un état des lieux des actions et du contexte du réseau documentaire entre institutions 
muséales avec l'exemple du réseau MUST. De l'intérêt de travailler en réseau et l'impact sur les publics, la nécessaire veille technologique sur les nouveaux outils documentaires. 
 
Croqueurs de patrimoine : les infestations entomologiques, enjeux d'aujourd'hui, politiques de demain . - 1ère édition . -  Dijon : EUD , OCIM , Ministère de l'enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation , 2017 . - 272 p. : photographie . - ( Les dossiers de l'OCIM . . - ISBN/EAN 978-2-11-151843-8 
Résumé : Ouvrage faisant le point sur les dernières innovations en matière de prévention et d'éradication des infestations dans les collections à l'aide d'études de cas

 ART : Et si l'on parlait d'ARgenT? / Actes du colloque de la CEDEA, Confédération Européenne des Experts d'Art . -  Colloque des 27 et 28 janvier 2011 - Drouot-Montaigne . - Paris : Confédération européenne des experts d'art , 2011 . - (  167 p ) . 
Résumé : Table ronde n°1 : Valeur de l’œuvre d’art et acteurs du marché 
Table ronde n°2 : Quels outils pour évaluer ? 
Table ronde n°3 : Le marché : évolutions et changements 
Table ronde n°4 : Art et patrimoine 
 Avant-propos :  En d’autres termes : « Comment évaluer une œuvre d’art ? » 
L’évaluation d’une œuvre d’art reste pour beaucoup un sujet tabou, et pourtant aujourd’hui, il n’est pas possible d’ignorer l’aspect financier, car les enjeux sont devenus très importants. Cette évaluation faite par les experts est la préoccupation de la plupart des acteurs du marché de l’art car c’est elle qui incitera ou non, les collectionneurs et les marchands, à se porter acquéreurs d’une œuvre. Les maisons de ventes publiques sont elles aussi demandeuses de la prisée des experts. 
Plusieurs tables rondes ont donc rassemblé des acteurs significatifs du marché de l’art, ainsi que des conservateurs de musée, des collectionneurs, des galeristes, des avocats, des journalistes spécialisés, des marchands et bien sûr des experts qui ont témoigné de leur expérience, afin d’expliquer ce que représente à leur yeux la valeur d’une œuvre d’art et quelles sont les différentes façons d’évaluer un objet. L’évolution des nouveaux marchés et leurs dérives, le rôle des collectionneurs, l’aspect patrimonial furent autant de sujets qui ont fait l’objet de réflexions enrichissantes.

Retrouvez la liste des acquisitions précédentes ici

Vers le haut