Avis à la population

Les archives s' exposent

Le Musée national des douanes lance un avis à la population en placardant sa halle centrale. Outils de communication officielle, les affiches exposées nous invitent à parcourir les thématiques liées aux missions traditionnelles de la douane mais aussi à découvrir le lien entre l’administration et les citoyens. La parole est donnée aux murs à travers une sélection de vingt-deux placards imprimés datant du début du 17e siècle aux années 1960, mettant ainsi en lumière le patrimoine écrit.

La collection du MND rassemble une cinquantaine d’affiches, acquises essentiellement lors de ventes publiques ou chez des libraires spécialisés. Même si elles présentent généralement un intérêt visuel, c’est bien pour leur contenu qu’elles sont collectées car elles illustrent des étapes importantes de la vie économique locale, de l’histoire de la douane et du commerce. Ces documents rarement mis en avant, instantanés d’une époque, sont des marqueurs de la vie d’un pays et de son administration.

S’il est pratiqué dès l’Antiquité par les Romains, l’affichage public n’est réellement réglementé en France qu’au 16e siècle avec un décret de François Ier, qui organise la proclamation et l’apposition des placards. C’est un moyen de communication aisé et populaire. L’histoire des placards est liée à celle de l’écrit mais également à celle du papier et de l’imprimerie, permettant de passer de l’avis manuscrit sur parchemin au document ornementé avec motifs et vignettes. Les affiches utilisent des caractères typographiques et des armoiries spécifiques qui, tels nos logos actuels, attirent l’œil et expriment l’autorité. En dépit de l’apparition de nouveaux moyens de communication, les placards sont toujours utilisés de nos jours pour rendre public des décisions de justice ou d’adjudication. Dans de nombreux cas, l’affichage fait encore partie de la procédure légale de publication.

Partons ainsi à la découverte de l’écrit à travers l’avis public, témoignage historique et support intemporel, qui donne tout son sens aux messages criés puis affichés.

 

Exposition présentée du 13 janvier 2015 au 12 avril 2015.

Téléchargez le communiqué et dossier de presse.