Itinéraire d'un carton sans frontières : de Bordeaux à Borno

Parce qu’il n’y a pas d’action humanitaire efficace, sans une bonne logistique, Médecins Sans Frontières-Logistique (MSF-L) développe depuis plus de 30 ans, une plateforme innovante et unique au monde, dédiée à la logistique humanitaire.

Pour mener à bien des opérations médicales de secours d’urgence dans des contextes précaires et  dévastés dus à des catastrophes naturelles ou des situations de guerre, il est souvent nécessaire de devoir apporter l’ensemble du matériel médical et technique qui permettra de faire fonctionner un bloc chirurgical, ou de supporter une campagne de vaccination.

Cela dépasse largement le seul cadre médical, car par exemple, avant de pouvoir donner le premier « coup de bistouri » dans un programme de chirurgie d’urgence, il va falloir organiser un lieu adapté et sécurisé, approvisionner en eau et en énergie, mettre en place des conditions d’hygiène irréprochables, installer une pharmacie avec des chambres froides pour gérer tous les médicaments adéquats, gérer les déchets qui peuvent être contaminants, etc.

Cet énorme travail préparatoire, commence, ici, à Bordeaux - Mérignac avec l’achat, la préparation et le stockage de l’ensemble de ce matériel nécessaire aux opérations de secours (plus de 15 000 références), qui est « prêt à partir » à tout moment. Chaque objet doit être pensé et adapté pour une utilisation dans des conditions difficiles (utilisation dans des environnements de forte chaleur d’où d’humidité excessive, solidité et longue durée de vie, manipulation et maintenance simplifiées, etc.).

L’organisation des envois se fait sous forme de kit (allant de quelques kilos à plus d’une dizaine de  tonnes) qui permettent de répondre à des besoins très précis. Par exemple, le kit 10 000, permet la prise en charge de 10 000 personnes subissant une épidémie de choléra. Dans ce kit complet, on trouvera tout le matériel nécessaire pour traiter les patients, assainir l’environnement, gérer le centre de traitement, etc. Pour répondre à une urgence vitale, il faut aussi avoir la capacité d’expédier tout ce matériel dans les plus brefs délais avec du personnel compétent qui sera capable de le mettre en oeuvre immédiatement. Pour cela une grande partie des entrepôts sont « sous douane », ce qui permet de faciliter et de raccourcir les démarches administratives d’expédition. Une relation étroite entre MSF-L et l’administration des douanes est essentielle pour gérer rapidement des exportations complexes (pays destinataires, médicaments dont des psychotropes, etc.).