1.2. Nouvelles technologies

Les technologies de l'information et de la communication se développent à partir des années 1950 grâce à la concomitance des progrès dans les domaines de l'informatique et de l'électronique, préalables à la conception et la production de matériels et de procédés de traitement automatisé des informations. L'utilisation de composants électroniques, l'invention du transistor en 1947 puis du circuit intégré en 1958 permettent d'obtenir des appareils à la fois plus petits, plus complexes, plus économiques et plus fiables. Les télécommunications connaissent un essor particulier à cette période avec l'implantation des premiers réseaux radio terrestres et le lancement des premiers satellites artificiels dans l'espace. En 1965, la première connexion informatique à longue distance est réalisée et encourage la recherche qui va accoucher d'Internet dans les années 1980. C'est en 1971 qu'apparaissent les premiers microprocesseurs et micro- ordinateurs. Au début des années 1980, la téléphonie résout la question majeure de sa mobilité grâce au déploiement des réseaux cellulaires. Le premier "PC" est commercialisé en 1981, l'informatique peut désormais s'insérer dans toutes les couches de l'économie comme dans la vie de tous les jours.

Sortie de listings des nouveaux ordinateurs

De 1969 à 1973, plus de 300 machines sont installées dans les bureaux de douane, en focntion des procédures qu'ils gèrent, afin de collecter les données des déclarations à des fins statistiques et comptables. 1969

DNSCE, salle des machines

En 1961, l'informatisation de la douane, grâce à l'acquisition de son premier ordinateur, entraîne l'apparition d'un personnel nouveau : les analystes et les programmeurs. 1969

DNSCE, Saisie sur bande magnétique

La mécanisation générale des services améliore l'efficacité du traitement des statistiques. Les informations des déclarations en douane sont saisies sur bandes magnétiques pour être conservées et analysées. 1972

Service Technique Radio de Lille

Mis en place en 1962, le réseau radio opérationnel douanier est maintenu par des services techniques interrégionaux. En 1979, il couvre les unités terrestres, maritimes et aériennes. 03/12/1979

La DNED dotée de nouveaux fichiers

Pour faciliter l'archivage des données, la Direction Nationale des Enquêtes Douanières se dote en 1973 de fichiers rotatifs, en attendant le développement des applications informatiques. 17/01/1973

Lecture de microfiches

La microfiche revient comme support en 1975 car elle permet un gain de place dans le stockage des documents grâce à un système de microfilmage à partir des bandes magnétiques. 02/02/1977

Mise en service de la première vedette garde-côtes en 1962

A partir des années 1950, la douane s'adapte aux nouveaux modes de transport et de fraude. Les groupes motorisés (1951) et aériens apparaissent aux côtés d'une surveillance maritime renforcée (1968). Sans date, publiée dans La Vie de la Douane n°164, juillet 1975