Scolaires

Ateliers pédagogiques pour les scolaires

(cliquer sur l'image pour afficher le dépliant)


Le service de médiation culturelle a élaboré un certain nombre de visites à destination des classes en lien avec les programmes de l’Éducation Nationale. Il s'agit de visites thématiques enrichies d’ateliers pratiques en lien avec les collections et les problématiques abordées dans le musée. Elles sont adaptées aux classes d'âge des enfants. Des visites peuvent être créées ponctuellement sur demande.

Des dossiers d'aide à la visite sont téléchargeables sur la page dédiée aux outils pédagogiques.

Tarifs & réservation

Les activités sont accessibles tout au long de l'année. Les scolaires ont accès gratuitement au musée. Ils peuvent venir dans le cadre d'une visite libre (gratuite) ou bénéficier de l'un des ateliers pédagogiques encadrés par un médiateur du musée. Le tarif d'un atelier pédagogique est de 40 € par classe pour une visite d'1h30 à 2 heures. L'entrée libre est accordée aux accompagnateurs en tant que personnels encadrants.

La réservation est indispensable auprès du service de médiation culturelle par téléphone au 09 702 75 749, via notre formulaire de réservation ou par courriel.

Déroulement

Les ateliers pédagogiques se déroulent en deux temps.

Dans une première séquence, la classe entière suit une visite guidée qui présente le musée et la thématique de l'atelier. Dans un second temps, les élèves sont répartis en groupes et participent à des ateliers qui leur permettent de mettre en pratique les notions abordées lors de la visite. Chaque groupe est encadré par un accompagnateur ou le médiateur du musée. L'attention des responsables est attirée sur l'importance de prévoir au moins deux accompagnateurs par classe.

Pour découvrir nos visites : cliquez sur les icônes ci-dessous pour télécharger les dépliants.

Vers le haut

 
 
 

Des visites adaptées aux niveaux scolaires

* Histoire de Bordeaux et du commerce *

Dans le ventre des navires  (cycles maternelle et primaire - durée : 1h15 / 1h30)

Dans l’ancien magasin de dédouanement des marchandises, les élèves découvrent la fonction du bâtiment qui abrite le musée, ainsi que la mission des douaniers : la visite, terme utilisé pour désigner la fouille. Les outils utilisés pour cela aux 19e et 20e siècles leurs sont présentés, ainsi que les notions d'échanges économiques et de commerce. A la suite de la visite, les élèves sont invités à visiter les colis de bateaux disséminés dans le musée. Grâce à leurs sens (vue, toucher, odorat et ouïe), ils doivent retrouver la nature des marchandises contrôlées qui transitèrent à Bordeaux depuis l'Antiquité.

Cet atelier est décliné en une version pour les classes de maternelles (Les petits navires) où chaque étape est adaptée tant au niveau des contenus que des activités.

Les objectifs pédagogiques :

  • Découvrir le métier de douanier
  • Comprendre la fonction de la halle de l'Hôtel des Fermes du Roy
  • Appréhender la nature des marchandises à travers les époques
  • Se repérer dans l'espace

Déroulement :

  • Visite pédagogique de 20 à 30 minutes selon les niveaux : le métier de douanier et l'histoire de la halle sont présentés.
  • Un parcours de 30 minutes en groupes : les cales des bateaux délivrent leur chargement que les élèves doivent fouiller. A l'issue de ce parcours, une correction collective est proposée afin d'aborder plus précisément la nature et l'origine des produits fouillés.
  • Une mise en commun à l'issue de l'activité, encadrée par le médiateur.


Le commerce colonial bordelais  (du CE1 à la Terminale - durée : 1h30)

Sous l'Ancien Régime, Bordeaux brise les murailles qui enserraient la ville et profite enfin de son fleuve pour s'abreuver d'échanges commerciaux. Grâce à son port situé devant la halle de l'Hôtel des Fermes, la fouille des marchandises est facilitée pour la Ferme générale, ancêtre de l'administration douanière d'aujourd'hui. Les commerce triangulaire florissant aux 17e et 18e siècles, auquel va participer Bordeaux, va marquer ses relations avec les comptoirs africains et les colonies antillaises.
La visite aborde le commerce triangulaire entre Bordeaux, l'Afrique et les Antilles d'un point de vue économique et marchand, dans le contexte royal de l'Ancien Régime. Les produits coloniaux sont présentés, ainsi que les notions de colons, d'esclaves, de commerce et d'enrichissement économique. A la suite de la visite, des activités permettent d'approfondir les notions exposées.

Les objectifs pédagogiques :

  • Comprendre les enjeux économiques du commerce triangulaire
  • Connaître les produits locaux et "exotiques" et leur utilisation
  • Découvrir la transformation de Bordeaux entre le Moyen-Age et l'Ancien Régime
  • Apprendre à déchiffrer des documents d'archives
  • Réutiliser les connaissances abordées précédemment dans la visite

Déroulement :

  • Visite pédagogique de 30 à 45 minutes selon les niveaux : les différentes étapes des trajets du commerce colonial y sont détaillées après avoir introduit le contexte historique et les enjeux économiques des 17e et 18e siècles.
  • Deux activités de 20 minutes, en groupes : "Les étapes de dédouanement des marchandises" autour de la maquette du bâtiment, "Les aspects économiques du commerce colonial (commerce et connaissements)". Ces activités permettent de rendre plus concrets certains points abordés lors de la visite. Chaque groupe participe à chacune des activités.

Consulter le dossier pédagogique

Vers le haut

* Missions de la douane *

La douane aujourd’hui  (du CM1 à la Terminale - durée : 1h30)

La visite proposée est une découverte des missions contemporaines de la douane. Parmi elles, la lutte contre la fraude, les dangers de la contrefaçon, la protection des espèces animales ou végétales menacées d'extinction, sont abordées grâce à une découverte d'une aile du parcours muséal. Un jeu sur un planisphère géant proposé à l'issue de la visite, permet aux élèves de se mettre à la place des douaniers et de comprendre le rôle essentiel de cette administration en visitant les valises de voyageurs.

Les objectifs pédagogiques :

  • Découvrir les missions des douaniers
  • Appréhender le rôle de la douane dans la protection des citoyens au quotidien
  • Connaître les enjeux économiques de la douane
  • Réutiliser les connaissances apprises lors de la visite.  

Déroulement :

  • Visite pédagogique de 45 minutes : les missions de la douane sont présentées en s'appuyant sur le parcours permanent.
  • Une activité de 45 minutes : sous la forme d'un jeu, les élèves se mettent à la place des douaniers. Ils parcourent un planisphère en équipe, et au fil des frontières, visitent des valises afin de détecter les contenus suspects.

 Consulter le dossier pédagogique.

Des espèces en danger !  (du CP à la 5e - durée : 1h30)

Dans le cadre de ses missions, l'administration des douanes veille à la non-commercialisation de certaines espèces animales et végétales. C'est la Convention de Washington (CITES) signée en 1973 et ratifiée par la France le 11 mai 1978 qui en délimite les grands axes. Grâce à la présentation de saisies douanières, les élèves sont invités à réfléchir sur l'importance de la protection des espèces et à l'impact de l'évolution de la biodiversité et ses conséquences. La visite est suivie d'un jeu qui se déroule autour d'un planisphère que les enfants parcourent tels des voyageurs. Sur chaque continent, ils rencontrent des espèces locales et doivent repérer lesquelles sont protégées.

Les objectifs pédagogiques :

  • Découvrir la convention de Washington
  • Appréhender le rôle de la douane dans la protection des espèces en voie de disparition
  • Comprendre ce qu'est la biodiversité
  • Réutiliser les connaissances apprises lors de la visite.  

Déroulement :

  • Visite pédagogique de 45 minutes : les missions de la douane sont abordées, en particulier celle de la protection des espèces en voie de disparition grâce à la présentation de la Convention de Washington.
  • Une activité de 45 minutes : sous la forme d'un jeu, les élèves parcourent un planisphère en équipe et sont confrontés à des espèces locales qu'ils doivent décider de rapporter ou non dans leur valise. A la sortie du territoire visité, la douane contrôle leur contenu.

Pour en savoir plus sur la protection des espèces, consultez le site du CITES.

Vers le haut

* Histoire de France *

Les petits empereurs  (du CE1 à la Terminale - durée : 1h30)

Le MND propose un atelier qui porte sur une période importante pour l'administration des douanes : le début du 19e siècle, marqué par l'empreinte de Napoléon. Situé dans l'ancien Hôtel des Fermes du Roy, le musée propose une redécouverte originale et inattendue de l'histoire de France à travers l'une de ses plus anciennes institutions. Outre la découverte des collections, il permet de développer de nombreux thèmes comme la période napoléonienne. L'atelier "Les petits empereurs" fait partie du programme d'histoire des cycles primaire et secondaire. Il est adapté aux élèves des deux niveaux.

Les objectifs pédagogiques :

  • Découvrir ou approfondir la période du Consulat et du Premier Empire
  • Aborder l'organisation d'un Etat moderne et l'administration douanière
  • Comprendre le rôle des douaniers dans la politique commerciale du Blocus continental
  • Appréhender l'importance des codes et des symboles sous le Premier Empire via l'uniforme
  • Lire et comprendre des documents d'archives
  • Retranscrire les informations contenues dans les vitrines du musée.

Une première approche de la période napoléonienne est indispensable. Rencontrer le médiateur pour préparer la visite en amont est préférable. La présence de trois accompagnateurs en plus du médiateur est indispensable.

Déroulement :

  • Visite pédagogique de 45 minutes : les périodes du Consulat et du Premier Empire y sont abordées autour de trois thèmes essentiels : le territoire des conquêtes, la modernisation de l'Etat, et le Blocus continental.
  • Trois activités de 15 minutes chacune en groupes : "Attention aux voleurs des douanes", "L'administration des douanes" et "Les hussards verts de l'empereur". Ces activités permettent de rendre plus concrets certains points abordés lors de la visite. Chaque groupe participe à toutes les activités.

Vers le haut